Actualités

SALARIÉS PROTÉGÉS

 Rappel : L’employeur qui invoque des faits survenus à l’époque où le salarié était protégé doit solliciter l’autorisation administrative, même une fois la protection disparue. A défaut le licenciement est nul.

(Cass. Soc. 5 mars 2015, n° 13-26667 rappel de Cass. Soc. 26 septembre 2012, n° 11-14081)